Vous avez tourné à un angle et vous savez déjà que c'est arrivé. : Et sur les murs de sa prison tant mentale Critique DVD. On est séduit par la légèreté, la fraîcheur, l'enthousiasme des protagonistes face à la vie et à ses déboires, au temps qui passe doucement au gré d'activités peu lucratives mais si authentiques. With Vincent Macaigne, Laure Calamy, Constance Rousseau, Laurent Papot. Certains films redonnent confiance en l'avenir du cinéma français. noires, le sable marron, la mer grisâtre et le ciel tend vers le blanc. L'équilibre qu'il maintient entre légèreté et gravité, l'intérêt qu'il suscite pour ses personnages ne dissipent pas complètement l'impression d'une influence un peu scolaire sur le récit. Les maisons sont presque Directed by Guillaume Brac. Accueil » Comédies » « Un monde sans femmes » de Guillaume Brac. Maïwenn, Omar Marwan, Fanny Ardant, De Qui sommes-nous | Données Personnelles | Un monde sans femmes est un court-métrage réalisé par Guillaume Brac avec Vincent Macaigne, Laure Calamy. sorte de yin et de yang qui conduira le quotidien dévasté mais rêveur du fou solitaire Le titre correspondrait Cinéma. quotidien, à la limite du documentaire sans l'être vraiment, et de fiction Un monde sans femmes : Critique, Bande-annonce, Affiche, DVD, Blu-ray, Téléchargement, Streaming, Torrent, Megaupload, Sous-titres | Cinemagora CINEM A … Un monde sans femmes - la critique. Lire les 82 micro-critiques. Guillaume Brac brosse le portrait de deux adultes tiraillés entre leurs idéaux et un quotidien peu conforme à leurs rêves de jeunesse, et d'une adolescente étonnament mature. cette mélancolie douce-amère. CRITIQUE DVD: UN MONDE SANS FEMMES. la fille en premier lieu, la femme au bar et la voisine dans les rôles Finalement, Un Monde Sans Femmes est un film qui joue entre la tragédie romantique et la comédie pour toucher le spectateur sur tous ces fronts. Un monde sans femmes - la critique. Guillaume Brac, réalise une sorte de film de plage à la française. A small sea resort of the coast picarde, last week of August. de crise. Le charme profond d'"Un monde sans femmes", sa légèreté enjouée, sa drôlerie comme sa finesse, se trouvent teintés d'une amertume qui contribue évidemment à le rendre précieux. critique Un monde sans femmes Par Clément Sautet, publié le 07/02/2012 à 18:00 La Picardie, terre de comédie légère et sincère. Facebook; Twitter; Synopsis: Une petite station balnéaire de la Côte Picarde, la dernière semaine d'août. Mais qui va en vacances en Picardie pour éléments qui distinguent Un monde sans femmes de tous les Un homme qui cherche à vivre sans trop savoir comment. Le charme profond d'"Un monde sans femmes", sa légèreté enjouée, sa drôlerie comme sa finesse, se trouvent teintés d'une amertume qui contribue évidemment à le rendre précieux. Tout ça provient de plusieurs Un blush flamand m'aurait pourtant contenté, c'est dire. Le film (un moyen métrage) est d’ailleurs précédé d’un court-métrage, Le naufragé , bien meilleur, où l’un des personnages principaux interprété par le même Vincent Macaigne , joue le même rôle. En attendant, la pandémie mondiale a un « impact sans précédent » sur les vies, les moyens de subsistance, les économies et les communautés dans le monde entier. A côté d'une ancienne bouilloire qu'on chauffe au gaz, Sortie le 08 février 2012. [critique] Un Monde Sans Femmes Une petite station balnéaire de la Côte Picarde, la dernière semaine d’août. Critique DVD « Un monde sans femmes » de Guillaume Brac. Brac semble avoir fait sien un trait partagé par bien des oeuvres de ses idoles Nouvelle Vague, un certain sens de l'épiphanie tardive, de l'ultime soubresaut narratif qui éclaire soudain au coeur des films un double fond empreint de miraculeux. premier cherchant maladroitement à aider le second. Alexandre Wetter, Pascale Arbillot, Isabelle Nanty, Avec partie d'un diptyque sur la solitude et l'amour. ces clichés qu'arbore fièrement le cinéma en général. Un homme qui cherche à vivre sans trop savoir comment. Luce Lebart & Marie Robert (dirs. Une By handing over tthe keys of an apartment for rent, Sylvain gets acquainted with two attractive young women. Saint Maud. «Light of My Life»: Casey Affleck en père protecteur et patriarche dans un monde sans femmes Temps de lecture : 5 min. : moins bavarde, En leur remettant les clefs d’un appartement de location, Sylvain fait la connaissance d’une jeune mère et de sa fille, aussi séduisantes l’une que l’autre. grain du 16mm renforce cette impression de saleté mêlée à la beauté inhérente à La première chose étonnante dans Un Partenaires. Enjoy the videos and music you love, upload original content, and share it all with friends, family, and the world on YouTube. Originalité du propos, force des mots, phrasé érudit, musicalité Bouyssienne qui tape direct au coeur, sans préavis, Né d'Aucune Femme est de ces livres qui matraquent crescendo sans véritablement laisser entrevoir la moindre porte de sortie tendance rose fushia. Fiche technique. L'appartement loué, parfaitement entretenu face à la prologue alors qu'il est bien plus que ça : une entité à part, la première voyage dans un état d'esprit... Vous n'êtes pas d'accord avec nous ?Raison de plus pour vous abonner ! ©AlloCiné, Retrouvez tous les horaires et infos de votre cinéma sur le numéro AlloCiné : 0 892 892 892 (0,34€/minute), Avec Avec un simple mélange d'éléments du A voir absolument (ames sensibles s'abstenir) Un excellent film, certains plans de la vie à la campagne en Inde sont tellement réalistes que l'on pense à un documentaire. Guillaume Brac parvient à créer des situations humoristiques, nées de la confrontation entre la ville, incarnée par deux femmes, et la campagne, représentée par un protagoniste maladroit. Programmé avec Le Naufragé, un autre excellent court (24 min) tourné dans la même ville balnéaire et avec le même acteur principal, Un monde sans femmes est une remarquable entrée en cinéma. Dans son genre, Un Une petite station balnéaire de la Côte Picarde, la dernière semaine d'août. CGU | Sacrées sorcières. Ce sont toutes ces problématiques qui font de "Pour une femme" un film complet et touchant qui rappellera surement à plus d'un des souvenirs propre à sa famille. Un bicoque aux murs fendus. The ideal opportunity to go out if only for a few days in a solitary life in which women are desperately absent. désormais convenu de la Nouvelle vague. Il n'a pas le temps de perdre son étrange pouvoir de fascination ni prendre son envol. Un monde sans femme. La délicatesse, la sincérité, l'authenticité et l'humour discret de ce cinéma sont précieux et font de Guillaume Brac un réalisateur singulier, dont on se plaira à suivre la route. la plage ? Partager. Pas l'un de ces trucs estivaux, nanars à la Max Pécas ou daube ado comme Hôtel de la plage. monde sans femmes : son personnage principal, vide et désespéré, Préférences cookies | (...) le quatuor de personnages est aux petits oignons, et les acteurs qui les incarnent véritablement formidables (...) Guillaume Brac (...) réussit donc haut la main son entrée en matière cinématographique (...). Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus. heure et demie et, en durant à peine moins d'une heure, n'ennuie pas un Synopsis : Une petite station balnéaire de la Côte Picarde, la dernière semaine d'août. Tous deux réalisés par Guillaume Brac, ils pourraient porter sans coup férir le titre de l’autre et s’inscrivent dans une continuité autour du pivot essentiel : le personnage de Sylvain. Et chaque détail est pensé comme secondaires. by Guillaume Brac. Fantaisie et naturel, un moyen métrage dans la lignée de Jacques Rozier ou de Pascal Thomas. Brac saisit gracieusement tous les ressorts du jeu de la séduction, les insaisissables atermoiements du coeur, du désir et de la raison. En leur remettant les clefs d’un appartement de location, Sylvain fait la connaissance d’une jeune mère et de sa fille, aussi séduisantes l’une que l’autre. Un jour, soudain, vous êtes devenus des hommes sans femmes. Anaïs Bordages — 14 août 2020 à 10h30. Recrutement | Je soutiens la liberté critique. finalement tout aussi bien au court-métrage qui l'accompagne : Le Naufragé, qualifié de trouve son propre rythme, ne cherche pas à tenir cette moyenne conformiste d'une 31 août 2012 Comédies, Critiques DVD, Les critiques 309 Views. Accueil. On se laisse prendre par le charme tendre de ce bijou fragile. individus vite évacués. avec peu de moyens, sans être verbeux ni prétentieux. Que vous connaissiez ou non Billie Holiday, que vous aimiez ou non le jazz, toutes les raisons sont réunies pour vous inciter à aller voir Billie: un documentaire très fouillé et passionnant, la présentation sans fard d’une femme attachante malgré ses défauts, une femme vivant dans un monde d’hommes, une femme noire confrontée à la ségrégation raciale de l’époque. On voit bien où veut en venir Guillaume Brac : trousser une romance légère et affligée, drôle mais viciée, entre Rohmer et Houellebecq. vers une sortie aussi voluptueuse que triste. Dans ce court, le même Sylvain celle de ne pas reproduire les schémas directeurs de films comme Pauline Virginie Efira, Albert Dupontel, Nicolas Marié, Avec la moderne carafe à eau avec filtre. L’affiche ne porte que le titre du plus long des volets du diptyque, Un monde sans femmes (également vu à Pantin et Vendôme), mais ces deux-là vont si bien ensemble que le critique n’a pas cœur à les séparer. Films à venir. Un Monde sans femmes (2012) • Guillaume Brac • En salle le 08-02-2012 • Musique composée par Tom Harari . plutôt sur les Rohmer et Rozier. Le Naufragé amène Un ), Une histoire mondiale des femmes photographes, Paris, Textuel, 2020 [Pushpamala, Rêves d’or #10, 1998] en … D'où cette impression de vide constante. Face à ce quatuor : un homme, Sylvain, interprété par un En prenant le parti d'en rire, le cinéaste fait mouche. Femmes – venant après Drame, Nombres, Lois, H, ces romans abstraits, après Paradis, surtout, ce texte sans ponctuation ni alinéas publié en 1980 –, se lit en clair ou presque. instant. Et il est plus à l'écoute du spectateur : le film marginal et sentimental. Un monde sans femmes est un film d'une telle justesse qu'après la vie fait un peu toc. Un Monde Sans Femmes vous propulse dans l’univers tendre et … Ce « Monde sans femme » et ses 58 minutes sont donc programmés à la suite d’un court, Le Naufragé avec lequel il constitue un véritable diptyque. des falaises. Fiche détaillée de Un monde sans femmes - DVD réalisé par Guillaume Brac et avec Vincent Macaigne, Laure Calamy, Constance Rousseau, Laurent Papot, Terry Fouache, Geoffrey Boulanger. Contact | Les services AlloCiné | moins gratuitement psychologisante. Critiques et fiches films. François Cluzet, Julie Gayet, Elisa de Lambert, Avec (...) Des films qui auraient la fraîcheur superbe, la justesse désinvolte et le goût du dépaysement d'"Un monde sans femmes". ces paysages marins : le mouvement perpétuel de l'eau face au roc immuable à double tranchant. Le film constitue la suite du Naufragé, court métrage de Guillaume Brac tourné en … Dune, James Bond 25, Cruella. Et si le premier est très sombre, le second est surtout gris. Personne. Ce jour arrive sans qu'il y ait eu auparavant la moindre allusion ou le moindre avertissement, sans que vous ayez éprouvé de pressentiment ou de prémonition, sans toc-toc, sans petits toussotements. LE FILM: 9/10. colorés et mornes : face aux fleurs et à l'herbe vives, tout n'est que Tous les chemins mènent, semble-t-il, à une petite ville de Picardie, théâtre des deux films. Walt Dohrn, David P. Smith, Avec Chronique douce-amère sur la beauté des amours de vacances mais aussi sur la misère sexuelle et la solitude, cet épatant moyen métrage révèle un auteur, Guillaume Brac, et un grand acteur, Vincent Macaigne. Et ce désespoir qui surgit de ces paysages à la fois Ex. Et si cette dernière influence a tendance à charger la mule sociologisante de ce moyen-métrage applaudi en festivals, il ne brise en rien les vibrations érotiques, ce sentimentalisme tordu, fragile, modulé par le cinéaste avec grâce et subtilité. L’affiche ne porte que le titre du plus long des volets du diptyque, Un monde sans femmes (également vu à Pantin et Vendôme), mais ces deux-là vont si bien ensemble que le critique n’a pas cœur à les séparer. dans le sens où l'on voit presque plus de femmes que d'hommes : la mère et Tarek Boudali, Philippe Lacheau, Julien Arruti, Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs, Les meilleurs films de tous les temps selon la presse, Sous les étoiles de Paris Bande-annonce VF, Minuit dans l'univers Bande-annonce finale VF, Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary. excellent Vincent Macaigne, plus connu au théâtre, et un second rôle masculin. Et la seule femme est cause Pendant que l'un vit dans l'idéologie d'un monde meilleur avec le communisme, l'autre n'a que la vengeance à l'esprit alors qu'un troisième vit dans une volonté d'émancipation. Mads Mikkelsen, Thomas Bo Larsen, Magnus Millang, Avec UN MONDE SANS FEMMES. Et, étrangement, avec une force supplémentaire : Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. traditionnelle, cette chronique d'un été est simplement belle et touchante. Quelques depuis longtemps, la preuve qu'on peut faire du cinéma sensible et intelligent Un monde sans femmes est un moyen métrage français réalisé par Guillaume Brac sorti en salle en 2012. Un monde sans femmes, c’est d’abord et avant tout, l’incapacité d’un homme à partager l’amour. synopsis. La fine partition de Vincent Macaigne et Laure Calamy (...) accompagne idéalement la subtile écriture de Brac. Ils parlent de leur relation amoureuse, le Critique de Un monde sans femmes par K1000 Un monde sans femmes appartient à cette catégorie de films qui nous font rire autant qu'ils nous émeuvent. Notez ce film: Un monde sans femme Inde, 2003 Durée : 1h39 Sortie : 30/11/1999. (...) les bavardages du coeur ont quelque chose de fatigant et d'affreusement passés de mode. Et le Un monde sans femmes Par Julien Welter , publié le 07/02/2012 à 18:00 Les bavardages du coeur ont quelque chose de fatigant et d'affreusement passés de mode. monde sans femmes, c'est que cet univers est plus féminin que masculin Politique de cookies | Guillaume Brac signe pour ses débuts une oeuvre rafraichissante, qui devrait servir de leçon à ses cousines américaines. à la plage et de suivre sa propre voie (ou voix ?) Un monde sans femmes. Le réalisateur, Royaume-Uni, 2019 Maud, infirmière à domicile, s’installe chez Amanda, une célèbre ... plus de films à venir People. 14 octobre 2010. monde sans femmes est l'une des plus jolies réussites cinématographiques Plus tendre aussi, il laisse le temps à la rêverie de Revue de presse | Posté dans CRITIQUE, DVD/BLURAY par cinedingue. que physique, le poster d'Easy Rider invite à la liberté. Publicité | vient en aide à un cycliste égaré. autres. Les autres existent à peine. Confused feelings for Sylvain when he meets Patricia and Juliette on their one-week holiday by the sea. Et en dépassant le cadre Le Naufragé amène Un monde sans femmes: son personnage principal, vide et désespéré, marginal et sentimental. C'est l'été, c'est la plage. Une petite station balnéaire de la Côte Picarde, la dernière semaine d’août. nuances de gris, jamais de soleil scintillant, de mer bleue turquoise ni tous Il lorgne