Les abstentions furent nombreuses dans les zones à majorité anarchiste, mais beaucoup moins dans celles de droite. Voir la liste chronologique des gouvernements de la République de 1931 à 1936. Dès lors commence réellement la guerre civile qui juxtapose un conflit militaire entre nationalistes et républicains et des conflits internes dans le camp républicain. Celle-ci a été battue en 1933 parce qu'elle était divisée, et que les voix libertaires lui ont manqué. Sur le terrain social, les conflits du travail furent nombreux et importants en 1934, année où le plus grand nombre de journées de travail furent perdues. Il mit ainsi sur pied une coalition électorale qui manquait d'homogénéité et la participation des agrariens, parti de classe, hypothéquait tout engagement authentique de la CEDA en faveur de la réforme agraire. À droite (137 sièges), la CEDA restait la force principale avec 88 députés, et la Phalange de José Antonio Primo de Rivera, n'ayant recueilli que 40 000 voix, n'obtenait pas un seul siège. Il existe une mythologie de la Seconde République, expérience unique et porteuse de grands espoirs dans l'histoire d'Espagne. Le terme de roi d'Espagne apparaît en revanche de façon informelle, notamment dans les cours étrangères, à partir du règne de Philippe II (1556 – 1598). « Espagnols ! La droite ne semble pas avoir conscience du danger qui la menace. Les conflits majeurs de l'Espagne du XIXe et du début du XXe siècle, la lutte autour de la Constitution, la montée de l'agitation ouvrière et de l'anticléricalisme, les guerres coloniales et régionalismes se sont renforcés durant cette IIe République et sont à l'origine de la guerre civile. L'adoption des articles 26 et 27 avait provoqué la démission d'Alcalá Zamora et de Maura du gouvernement provisoire. Sa composition fut la suivante : Avec les personnalités les plus marquantes de ce gouvernement ; Alejandro Lerroux, Miguel Maura, Manuel Azaña, Indalecio Prieto et Francisco Largo Caballero ; les grands théoriciens du nouveau régime ne font pas partie de l'équipe gouvernementale. Le parti communiste espagnol obtenait son premier député. Et cela d'autant plus qu'il entendait mettre de l'ordre dans l'armée et les tableaux d'avancement. En progrès, le PCE n'obtenait que 17 sièges, contre 99 au PSOE et 126 aux deux formations de la gauche « bourgeoise », gauche et droite républicaine. Les troubles de février 1936 ont poussé la nation au « printemps tragique dans lequel les limites de la légalité ont été rompues ». Au terme de cette courte période d'expérience démocratique, la Seconde République fut brutalement contrainte de faire face à une nouvelle menace intérieure, cette fois beaucoup plus sérieuse que le coup d'État manqué organisé en. Le roi d'Espagne a choisi la France pour son premier voyage diplomatique, qui débute mardi. Le roi lui non plus n'appréciait guère un système qui prévoyait de lui faire partager ses pouvoirs de destitution avec une copie espagnole du, Sa décision de lever la censure de la presse lui valut une pluie de critiques. L'Espagne devient le lieu d'affrontement des grandes puissances et le terrain de manœuvre des grandes armées européennes. Barcelone tombe le 26 janvier 1939 et Madrid le 28 mars. Seize gouvernements vont se succéder au cours des cinq ans de République espagnole. Un statut approuvé par plébiscite de la population, puis ratifié au Cortès, confère à la Catalogne une indépendance de fait. Treize jours après la proclamation de la République, le gouvernement provisoire promulgue par un décret, publié dans la Gazeta de Madrid du 28 avril 1931, l’adoption du drapeau national qui instaure la première distinction républicaine et dont la principale caractéristique est la couleur mauve de la révolution, le rouge et le jaune étant les couleurs d'Aragon. Le précédent roi d'Espagne, Juan Carlos, a bien essayé plusieurs fois : toujours repoussé, toujours annulé. En pratique : Quelles sources sont attendues ? Beaucoup d'hommes de droite, d'une affligeante myopie politique, se prétendaient catholiques, mais jetaient aux orties les encycliques pontificales dès qu'elles contrariaient leurs intérêts immédiats, et voyaient d'un œil sec l'inhumaine condition des déshérités. Mais les réformes vont trop lentement et les paysans grondent. Coupe du Roi 1931. En ce sens, l'agitation intérieure constante à laquelle elle fut soumise au cours de ces cinq années, ainsi que l'instabilité ministérielle et les changements de politique profonds en 1933 et 1936, conduisirent certainement à recréer cette impression d'oscillations continues entre l'une et l'autre option, et il est peu douteux que la politique espagnole subit dans cet intervalle des orientations très diverses, sous l'influence des affinités idéologiques divergentes des uns et des autres. Connaissant personnellement les intellectuels les plus prestigieux d'Espagne, il avait fait signer le manifeste de l’Union démocratique espagnole par Menéndez Pidal, Ramón Pérez de Ayala, Miguel de Unamuno et Américo Castro. 24 693 000 d'habitants en Espagne en 1931 ; 8 millions d’Espagnols sont touchés par la misère en 1930 ; Le taux de natalité en 1931 est de 28,3 pour mille ; Le taux de mortalité infantile en 1931 est de 11 pour mille. La défaite républicaine en 1939 le conduisit à s'exiler, comme l'ensemble de l'intelligentsia, qui se retrouva dispersée aux quatre coins du monde. Rétablir l'autorité de l'État par une dictature militaire, essayer de créer, dans un cadre républicain, les conditions propres à l'établissement d'une démocratie parlementaire, ces solutions ne permettent pas de régler les problèmes de fond, ou ne les abordent que superficiellement. La gauche et l'extrême gauche disposaient[10][source insuffisante], avec l'appoint de la formation catalane, de 278 sièges sur 473 aux Cortès, majorité confortable qui donnait à ses détenteurs l'impression trompeuse d'être maîtres du pays. Fin de la Restauration bourbonienne (1923-1930), « Mouvement au service de la République », Les trois élections générales (résultats), Les élections du 16 février 1936 et la victoire du Front populaire, Gouvernements de la République (1931-1936). Fils de don Juan, comte de Barcelone, et de Maria de las Mercedes de Bourbon, princesse des Deux-Siciles, petit-fils d'Alphonse XIII, Juan Carlos de Bourbon est né à Rome le 5 janvier 1938. Fils posthume d'Alphonse XII et de Marie-Christine de Habsbourg, roi d'Espagne de 1902 à 1931. Si des actes violents et frauduleux ont été perpétrés, c'est parce que de fait, il n'existait plus de règle de droit[11]. Un Gouvernement de la République espagnole en exil a été formé au Mexique, puis après 1946 en France. D'autre part, les salaires agricoles sont en augmentation et parallèlement le chômage aussi. En mai, Azaña, élu président de la République, en remplacement de Niceto Alcalá-Zamora (destitué par le Congrès des députés), propose à Indalecio Prieto la direction du gouvernement ; celui-ci accepte immédiatement, car il est convaincu qu'une alliance avec les républicains de gauche permettrait aux socialistes d'imposer une législation profitable aux travailleurs par le biais d'une économie planifiée, alors qu'une révolution sociale trop rapide ne produirait qu'une « socialisation de la misère », tout en précipitant l'étroite classe moyenne espagnole vers le fascisme. Aidé par l'Allemagne nazie et l'Italie fasciste, il parvient à opérer en septembre 1936 la jonction des deux secteurs pris dès juillet par la rébellion, le Sud de l'Andalousie et une partie du Nord-Ouest, séparant ainsi le Pays basque du reste du territoire républicain. nécessaire]. Par une ironie de l'histoire, Azaña persuadé qu'il l'emporterait, avait fait passer avec l'appui du PSOE une réforme électorale qui renforçait à l'excès la prime majoritaire ». Il y a donc un danger de cassure nationale, qu'on n'occulte pas au gouvernement central. Le 17 mai 1902, le roi d'Espagne Alphonse XIII, ayant atteint sa majorité de seize ans, prêta serment à la constitution devant les Cortès et prit possession effective du pouvoir suprême que sa mère exerçait à titre de régente. 1932 Droit de vote des femmes, autonomies catalane et basque. La République est proclamée. En France, où ses parents s'installent aux côtés de la princesse Marie Bonaparte et de son époux.. Le roi d'Espagne Juan Carlos, âgé de 76 ans, a abdiqué au profit de son fils, le prince Felipe. Selon une étude de 2017 des historiens Manuel Álvarez Tardío et Roberto Villa García, des fraudes localisées dans une élection considérée comme propre ont permis parfois la victoire du Front populaire et d’acquérir la majorité absolue[6],[7],[8]. Comme le cartel des gauches en France, la République est pour la péninsule l'acte de baptême de l'intellectuel en politique, dont elle souligne donc l'idéalisme. La question mérite d'être posée et d'être analysée dans le détail à partir de l'action concrète que les ministres et les diplomates républicains accomplirent à l'étranger. Même des libertaires aussi intransigeants que Durruti préconisent ouvertement la participation aux élections. On peut tout de même admettre que les abstentions (33 %) diminuent considérablement par rapport aux chiffres de 1933. Mais il introduit en toute priorité des mesures de réparation à l'égard des victimes de la répression, amnistie des délits politiques, réintégration dans leurs postes de fonctionnaires « épurés » à la suite de l'insurrection, indemnisations accordées aux familles des victimes. So père le prince André est le quatrième fils et le septième enfant du Épanouissement poétique, aussi, avec la génération de 1927 qui réconcilia avant-garde européenne et tradition formelle du Siècle d'or : Jorge Guillén et son verbe pur, Vicente Aleixandre, Pedro Salinas et l'intimité de son œuvre amoureuse, Luis Cernuda, Rafael Alberti et la virtuosité andalouse de ses premiers poèmes, Federico García Lorca (1898-1936) et son inspiration jaillissante qui puise aux sources de la tradition et de la Grenade gitane. se connecter ... L'ÉQUIPE Coupe du roi Espagne Coupe du roi. La Phalange, qui chercha d'emblée à pénétrer le monde du travail et l'Université, était à l'évidence un mouvement anti-républicain. Nous ne recherchons pas la solution extrême, une révolution, mais la misère du peuple nous émeut profondément. Cette dernière est matée dans le sang par les troupes d'Afrique commandées par le lieutenant-colonel Juan Yagüe. La montée des fascismes, la renonciation de l'Internationale communiste à une stricte application du principe de la lutte des classes favorisent partout en Europe un regroupement des gauches. Les Cortès font rédiger une Constitution démocratique et autonomiste, inspirée de la Constitution de Weimar ; la nouvelle constitution fait de l'Espagne une République des travailleurs de toutes les classes, un État intégral, compatible avec l'autonomie des Municipalités et des Régions. © 2020 - www.sport-histoire.fr - Tous droits réservés -, La Maison des Bourbons (Première Restauration), La Maison des Bourbons (Deuxième restauration), Résultats élections présidentielles en France. Espagne was an 11,155 GRT ocean liner which was built in 1909 for Compagnie Générale Transatlantique.She served as a troopship during World War I and was in service until 1932, and was scrapped in 1934. D'autres signes inquiétants étaient perceptibles. Liste des chefs d'Etat de la France Liste des Premiers Ministres et des gouvernements Présidents du Sénat Présidents de l'Assemblée Nationale Résultats élections présidentielles Les Capétiens Les Valois Les Bourbons. La classe politique garde donc son pouvoir, et la contestation sociale, qui ne peut s'exprimer dans les institutions traditionnelles liées à un caciquisme toujours vivace, se traduit par la violence. Long temps d'une floraison culturelle étonnante, qu'on souhaiterait conserver cette image brillante : éclosion d'une pléiade d'écrivains de grand talent, de créateurs originaux, peintres, sculpteurs et musiciens ; Université dotée de maîtres prestigieux ; lancement d'une politique d'instruction publique enfin digne du passé d'un grand pays et même, des avancées d'une indispensable législation ouvrière. Ils sont maintenant les responsables du gouvernement du pays et forment aussitôt un Gouvernement provisoire, présidé par Niceto Alcalá Zamora. Les socialistes et les républicains pensaient que le moment était venu : le 13 avril ils décrètent l'expulsion de la monarchie. Il n'est donc pas surprenant que la Guardia Civil et une bonne partie de l'armée se soient mises sans difficulté aux ordres du nouveau régime. À la suite de divers scandales politiques, en particulier celui de l'Estraperlo, la coalition au gouvernement est rompue. Le coup d'État échoue : les insurgés n'arrivent pas à dominer l'ensemble du territoire. Les nationalismes (notamment par l'octroi du droit de solliciter un statut d'autonomie, quoique la République n'ait pas été conçue initialement comme fédéraliste) ; L'extension du suffrage universel aux femmes et aux soldats ; La création d'un Tribunal de Garanties, pour régler les problèmes d'inconstitutionnalité ; La reconnaissance de la propriété privée, bien que l'État se soit réservé le droit de l'annuler si le bien commun l'exigeait ; La renonciation à la guerre et l'adhésion à la, Assurant un succès au nouveau régime, le ministre de Finances, le banquier catalan Carrer, fit passer le, Une assemblée régionale de toutes les communes galiciennes approuve en 1932 une proposition de Statut d'autonomie qui serait soumis à plébiscite quatre années plus tard, le. De ces élections le président de la République espère donc, en jouant sur le système majoritaire, dégager une majorité de centre droit. Les anarchistes ne peuvent faire abstraction de ces engagements, et, quelles que soient leurs réserves à l'égard de la coalition de gauche, ils vont lever leur consigne d'abstention.